Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Présentation du GRECEM

Le GRECEM vise à une meilleure connaissance de la recherche-création en musique en tant que discipline universitaire ainsi qu’au développement d’avenues méthodologiques adaptées à un programme de recherche-création en musique et à la mise en place de moyens pour focaliser les acteurs et les projets en lien avec ce programme, malheureusement dispersés, hétéroclites et jusqu’à ce jour inclassables. Le GRECEM souhaite agir comme un lieu de rassemblement national et international en permettant à des chercheurs, des chercheurs-créateurs et des créateurs de collaborer dans le cadre de projets interdisciplinaires, lesquels, dans la reconnaissance de leur expertise à tous, leur permettront de converger vers des objectifs communs : favoriser tant la réflexion scientifique autour de la création que la pratique musicale, elle-même orientée par une démarche réflexive. Le GRECEM joue ainsi un rôle décisif dans la formation et le mentorat de jeunes chercheurs, chercheurs-créateurs et artistes canadiens et étrangers engagés dans un processus de recherche, par notamment :

1.Des projets de collaboration entre chercheurs et/ou chercheurs-créateurs et/ou créateurs internationaux en profitant de nos infrastructures (LARC, LARFADI) sises à la Faculté de musique de l’Université Laval, pour attirer des artistes et chercheurs de haut calibre, ce qui permettra de mieux situer le contexte de la recherche-création et de ceux qui la font ;

2. Des stratégies de partenariats et de réseautage : favoriser la visibilité des programmes et projets de recherche des membres du GRECEM en développant leur fort potentiel de partenariats interinstitutionnels, interartistiques et interdisciplinaires afin de recruter des collaborateurs, incluant des artistes professionnels de renommée internationale, pour chaque phase d’un projet, d’attirer stagiaires et étudiants et de participer à leur formation ; enfin de nous organiser en réseau pour mettre en commun nos ressources et utiliser les compétences de chacun afin d’optimiser nos résultats et encourager de nouvelles activités de recherche théorique validée par une démarche musicale expérimentale de haut niveau.

Le GRECEM est intégré à un milieu institutionnel où la recherche scientifique et la création artistique sont des axes majeurs de développement. Depuis fort longtemps, l’Université Laval valorise la recherche-création: elle soutient et encourage vigoureusement les initiatives qui visent à développer des projets individuels ou en équipe dans le domaine de la recherche-création et à faire avancer la recherche scientifique en ce sens liées à des expériences artistiques originales. La Faculté de musique de l’Université Laval rassemble en son sein des créateurs, des chercheurs et des chercheurs-créateurs. Cette proximité, qui distingue d’ailleurs l’université du conservatoire de musique, tient une place de plus en plus importante dans les programmes d’organismes subventionnaires (CRSH, FrQ-SC) qui soutiennent non seulement la recherche sur la recherche-création, mais également les projets des chercheurs-créateurs et de collaborations entre chercheurs et créateurs. Pour cette raison, la Faculté de musique souhaite apporter aux étudiants de tous les secteurs un encadrement de choix à la lumière de ce qui fait la spécificité de leur savoir et savoir-faire. En 2012, la Faculté a engagé un nouveau professeur qui répond à cette expertise. Formée à la musicologie par la pratique musicale et dotée d’une solide expérience d’interprète professionnelle, Sophie Stévance, directrice du GRECEM, est chargée du développement de ce domaine privilégié d’études, de recherche et de création. Sa tâche de chercheur, de professeur, de créatrice et de chercheur-créatrice en fonction des projets qu’elle est amenée à développer ou auxquels elle participe, consiste en l’analyse de cette proximité entre théorie et pratique de la musique tout en apportant aux étudiants en musique (interprètes, compositeurs, musicologues et chercheurs-créateurs) des outils qui leur permettront de « penser » et de verbaliser leur processus créateur, mais aussi d’élaborer ou de développer leur projet de recherche, le tout en coordination avec les professeurs d’instrument ou de composition. Ainsi, en encourageant la recherche-création en musique, non seulement la Faculté de musique de l’Université Laval assume-t-elle désormais son rôle de développeur culturel, mais elle se distingue des autres facultés de musique au Québec, ce qui la place certainement en tant que pionnière dans cette discipline si particulière et en pleine expansion, tout en répondant à des besoins pressants de la société.